La démocratie par les canons de nos fusils

Le président d’Égypte légalement et légitimement élu vient d’être déchu par l’armée Égyptienne. De tous temps un tel acte s’est appelé un putsch militaire et contraire à toutes les règles démocratiques. Or la plupart des pays dis « libres » acceptent tacitement un tel acte qui enterre une démocratie naissante mais qui pour eux n’a pas tournée à son goût. Et certains même applaudissent !!! Les Occidentaux se proclament les gardiens de la démocratie et sous ce prétexte n’hésitent pas à chasser en son nom manu militari ceux qui y contreviennent… quand ils ne font plus l’affaire de l’Occident. Ces gardiens de la démocratie qui crient au loup quand ça leur chante en s’appropriant les biens de ceux qu’ils prétendent délivrer font penser à T-Bear aux gardiens de la révolution… en Iran. Au diable les beaux idéaux quand il s’agit d’intérêt.Morsi chassé du pouvoir

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s