Qui chiale donc après la canicule ?

La mémoire est une faculté qui s’oublie vite. Hier encore beaucoup de Québécois chialaient après le froid, qu’il n’y aurait pas d’été cette année. Et maintenant les même se plaignent qu’il fait trop chaud. Chialer pour chialer. Et dire que la devise de notre pays est : JE ME SOUVIENS !!!

La canicule

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s