La déchirure

La junte militaire Égyptienne a écouté les recommandations du Conseil de Sécurité de l’ONU leur demandant un peu plus de retenue dans le massacre de civiles concitoyens et coreligionnaires. Le 17, dans une mosquée, leur lieu de culte, ils n’auraient tué à la mitraillette et au fusil d’assaut qu’une cinquantaine de femmes, d’enfants et d’hommes désarmés. Mais, d’après l’armée, c’étaient tous des islamistes, alors… le-drapeau-egyptien-en-berneCe serait un peu comme si les soldats d’un pays Chrétien massacreraient sur ordre de leurs supérieurs une foule de tous sexes et de tous âges qui se seraient réfugiés dans une église Chrétienne… sous le prétexte que ce serait des ‘christianistes » (mot inventé par les non-Chrétiens pour excuser leur peur et leur haine du christianisme). C’est à dire DES qui seraient Chrétiens plus Chrétiens que les autres et qui voudraient imposer leur dogme Chrétien un tantinet obsolète comme les Lefebvristes ou l’actuel Civitas en France et les fanatiques « Preachers » aux États-Unis qui prêchent un fondamentalisme violent en toute impunité. L’Oradour religieux. « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ». À la plus grande joie des non-Chrétiens qui fourniraient les armes aux soldats. Ceci évidemment n’est qu’une simple comparaison.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s