La gratuité des soins de santé fout le camp.

gratuité des hopitaux FlegAu Québec en 1969 était implanté le Régime d’Assurance Maladie du Québec (RAMQ). Sa fonction relative au système de service public de santé et de services sociaux du Québec visait à maintenir et à améliorer la santé de la population en assurant à tous la possibilité d’être soignés gratuitement (au moyen de différentes taxes et impôts) en facilitant l’accès à tous aux soins de santé. Hélas, il n’en est plus ainsi de nos jours. Déjà l’introduction des cliniques privées dans les années 2000 pour désengorger les urgences avait amené une inégalité entre les riches et ceux qui le sont moins. Même si à priori dans ces cliniques les soins restent gratuits en présentant sa carte « soleil », il n’est plus sans frais, car il faut y payer des frais administratifs de plus en plus élevés. Mais voici que le gouvernement du Québec songerait à tarifer l’accès aux chambre d’hôpitaux faute d’argent dans les caisses… apres-les-tarifs-pour-les-chambres-du-chum-et-du-cusmIl est vrai qu’il est bien plus politiquement payant de dépenser nos millions à financer une commission sur la charte des valeurs Québécoises que de les respecter en assurant à tous l’accès dans l’égalité aux soins de santé. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s