Y a-t-il une opposition icite ?

Au parlement du Québec, il y a 3 partis souverainistes dont le Parti Québécois, PQ, au pouvoir et deux partis fédéralistes répertoriés dans l’opposition.

La CAQ fait son trou

La CAQ fait son trou

Le plus récent des deux s’appelle Coalition Avenir Québec ou CAQ en raccourci. Pour ces élus et surtout pour leur chef, l’avenir du Québec ne les intéresse QUE quand les trompettes des élections provinciales sonnent le réveil. Le reste du temps la maladie du sommeil ne pointe leur présence à l’assemblée nationale que par leurs ronflements. Remarquez que c’est une bonne manière de ne pas se tromper même si leur côte de popularité se creuse comme une tombe.

Le chef de l'opposition s'envole

Le chef de l’opposition s’envole

Alors que pour l’autre, le plus vieux parti du pays, le Parti Libéral du Québec ou PLQ, leur nouveau leader et chef officiel de l’opposition s’évertue à pâtisser un millefeuille de bévues que Gaston Lagaffe pourrait revendiquer avec jouissance. Beaucoup de postillons en l’air qui finissent par lui retomber évidemment sur la yeule même s’il s’évertue à faire du vent, mais, oh miracle, un tourbillon qui n’ensable que lui et son parti.

Le chef du PLQ donnant la ligne à suivre

Le chef du PLQ donnant la ligne à suivre

Ce qui les fait tourner en rond sans prendre aucune direction. Autre problème du chef, sa devise :  L’éloge de la lenteur… C’est son ombre qui tire bien plus vite que lui.

l'éloge de la lenteur

l’éloge de la lenteur

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s