les Libéraux du Québec trinquent à LEUR santé.

Caen Caca les autobus électoraux des différents partis politiques du Québec parcourent À NOS FRAIS le pays confituré dans la neige pour attiser l’ardeur de LEURS partisans. La zizanie mais pas dans la chienlit. Chacun dans son lit. Il faudrait changer la donne. T-Bear suggère que les discours électoraux ne se fassent plus devant les partisans des candidats mais devant leurs adversaires rassemblés. Si les candidats arrivent à convaincre leurs antagonistes, alors là OUI, ça vaudrait la peine de voter pour eux. Mais où est le mérite de vaincre sans péril ? Au moins à la TV ce serait plus rigolo et non cousu d’avance de fil blanc. Peut-être seraient ils confondus par LES VRAIS PROBLÈMES comme disent les libéraux du Québec dans leur slogan. Avec 3 médecins à leur tête les libéraux ont fait de la santé leur cheval de bataille et c’est vrai que ce domaine est la catastrophe… avec l’éducation d’ailleurs, mais à ce sujet botus et mouche cousue comme dirait les Dupont et Dupond. Quand à la santé, il n’y a qu’à voir le tour de taille de ces super toubibs pour se rendre compte à quelle santé ils vont se consacrer et que c’est encore nous autres qui pauvres payeurs qui allons trinquer.

le-trio-sante-liberal 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s