Un référendum et ça presse !!!

16 mars 2014, jour de référendum en Crimée. Prélude à une 3e guerre mondiale ?référendum CriméeDécidément le chiffre 4 rime avec les problèmes de la Crimée. carte crimeeSuivez bien T-Bear pour en arriver à la conclusion qui s’impose et qui nous concerne.

1454 destruction définitive de l'empire Byzantin chrétiens orthodoxe par les Turcs

1454 destruction définitive de l’empire Byzantin chrétiens orthodoxe par les Turcs

155conquête par les Turcs de la Crimée après la prise de Constantinople dont ils font leur capitale sous le nom de Istanbul. En 1774, la Russie reprend aux Turcs la Crimée qu’elle annexe à son empire.

Guerre de Crimée 1854 - peinture de Cernala Destefani

Guerre de Crimée 1854 – peinture de Cernala Destefani

Le 27 mars 1854, 110 ans après, une coalition franco-anglaise attaque en Crimée la Russie pour l’empêcher de flanquer en l’air l’empire Turc décadent et de reprendre Istanbul\Constantinople. Il y aura 160 ans dans 12 jours. Après une guerre fratricide, finalement les 3 puissances chrétiennes signent une paix qui redonne vie aux Turcs. Sans cette guerre, Istanbul serait probablement redevenue Constantinople. Pour remercier ses anciens alliés qui lui permirent de survivre, 60 ans après, le Sultan Turc leur déclare la guerre en août 1914 pour s’aligner au côté des Allemands et des Autrichiens.

1915, proche de la Crimée, les Alliés débarquent aux Dardanelles pour attaquer la Turqie

1915, proche de la Crimée, les Alliés débarquent aux Dardanelles pour attaquer la Turquie

4 ans après avec l’effondrement de l’Allemagne, de l’Autriche et de la Turquie, la victoire des alliés dont faisait partie la Russie aurait pu permettre à celle-ci de compléter son rêve de reprendre la Turquie aux Turcs. Hélas pour elle, la guerre civile battait son plein sur son territoire et ses alliés d’hier (France, Angleterre, USA) ne voulaient surtout pas que les Russes devenus bolchéviques s’emparent des territoires si tant tellement convoitées par eux depuis qu’ils les avaient perdus aux mains des Turcs 454 ans plus tôt. Et c’est comme ça que Istanbul est resté la capitale de la Turquie qui était devenue entre temps une république. Ça va ? Vous suivez T-Bear dans ce sac de noeud ? Car ce n’est pas fini.

Rattachement arbitraire de la Crimée à l'Ukraine en 1954

Rattachement arbitraire de la Crimée à l’Ukraine en 1954

Le 19 février 1954, pour fêter le 300e anniversaire du « rattachement » de l’Ukraine à la Russie, le « tsar » bolchévique du moment, Nikita Krouchtchev, d’un trait de plume leur fait cadeau « comme ça » de la Crimée qui pourtant ne comptait en ce temps là même pas 20% d’Ukrainiens contre près de 60% de Russes. Faut dire que la prime valait à cette époque à peu près autant qu’un jouet en plastic de chez Mc Donald puisque tout ce beau monde faisait partie de la Russie Soviétique veut veut pas. Là où ça s’est gâté, c’est au moment de la dislocation de l’URSS. L’Ukraine n’aurait probablement pas fait de difficulté pour laisser aux Russes la Crimée en majorité russophone s’il n’y avait eu par elle l’accès des pipelines à la Mer Noire qui dirigeaient le pétrole et le gaz Russe vers les tankers internationaux.

Or noir, le poulpe

Or noir, le poulpe

Or noir convoité AUSSI par l’Union Européenne en formation. Et ouala le pot aux roses ou plutôt au noir. Car l’Union Européenne a fait des tas de promesses qu’elle ne pouvait tenir à l’Ukraine sans jamais trop se mouiller. Mais à force de cracher en l’air on finit par se prendre un gros mollard  en pleine gueule. Et c’est ce qui risque d’arriver dès demain, car qui va perdre la face ? referendum-crimeeDonc aujourd’hui, le 16 mars 2014, les « Criméens (?) » à très forte majorité Russes vont probablement voter pour leur rattachement à la Russie sous les cris et chuchotements de la communauté Européenne et des USA qui ne reconnaîtront pas le OUI de ce référendum. La Russie s’en fout, elle a la Chine avec elle qui, par les rodomontades de la Corée du Nord, a fait savoir : Touchez pas à notre ami POUTINE. corée du Nord menaceEt nous v’la ben confiturés dans la m’lasse ou plutôt dans la sauce à poutine. Le problème c’est qu’à cause de queues de cerise comme ça, les plus effroyables guerres se sont déclenchées. Bof ! Diront la plupart des lecteurs Québécois de T-Bear, on s’en fout, on n’est pas en Europe, alors… On ne l’était pas plus en 1914 ni en 1940 et pourtant, combien de Canadiens y ont été tués ? nouveau-portrait-de-la-reine-pour-les-ambassades-canado-britanniquesSurtout avec le 1e Sinistre du Canada qu’on a, adorateur de la Reine Britannique, il nous impliquera sûrement dans un conflit mondial à ses côtés. Et nos pauvres jeunes Québécois risquent bien de devenir les con-scrits  malgré eux comme en 40. Seule solution :

FAUT-IL LA FAIRE D’SUITE NOTRE INDÉPENDANCE ET ÇA PRESSE !!!!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s