Vers une guerre froide II ?

Avancez par en arrière !!! C’est certain qu’il vaut mieux une guerre froide qu’une guerre chaude qui risquerait d’anéantir la planète. Autre avantage collatéral, avec les évènements en Ukraine et en Crimée, on peut constater que la planète est loin de se réchauffer contrairement à toutes les prédictions des « experts » en climatologie. archives guerre froideLa guerre froide a eu du bon dans le passé puisqu’elle a garanti en frissonnant 50 ans de paix et d’équilibre dans le monde. Mais, pour calmer les nostalgiques, rappelons qu’à l’époque l’Amérique était forte tandis que la Russie soviétique débutait un lent délabrement après la mort de Staline et l’éviction de Khrouchtchev. Poutine discuteActuellement c’est un peu pas mal beaucoup l’inverse. L’Oignon Européenne pleure sur la moisissure de ses pelures, les USA sont USÉS tandis que la Russie et son alliée la Chine sont en pleine crise de croissance. Guerre froide 2Le plus fort c’est qu’avec ses rodomontades et ses voltes faces, les occidentaux viennent de redonner à Poutine une légitimité qu’il était en train de perdre. D’un seul coup, le peuple Russe s’est rassemblé unanimement derrière lui pour défendre l’intégrité territoriale de la gamelle slave ancestrale.L'europe ne croit pas à une guerre en UkraineSuite aux promesses qu’ils ne pouvaient pas tenir des Occidentaux, la démocratie phare de la propagande occidentale a été bel et bien bafouée en balançant  un président démocratiquement élu. Un salaud sans doute… mais comme la plupart des gouvernants. Et qui l’a remplacé ? Oleg Tiagnibok, leader du parti néo-nazi Svoboda que quelques rares photos très vite censurées en Occident montrent à la tribune du nouveau parlement Ukrainien le bras hitlérien levé. L’extrême droite a réussi à récupérer à son profit les émeutes de la Place Maïdan à Kiev qui nous ont tant ému. Pris de court, les Occidentaux essaient de minimiser la portée de cette usurpation.

Oleg Tiagnibok prettant serment au lendemain du coup d'état

Oleg Tiagnibok prettant serment au lendemain du coup d’état

Bien qu’obligés de reconnaître certains faits à cause des accusations de Poutine et du Français Melanchon d’extrême gauche, les Européens dénient dans une politique de l’autruche cette montée au pouvoir de l’extrême droite qu’ils n’ont pas vu venir. Autre bavure occidentale. Évidemment Poutine en a profité pour en faire ses affiches de propagande référendaire en Crimée.

a-trois-jours-du-referendum-organise-par-les-autorites_832582_510x255En fait T-Bear ne pense pas que Poutine aille beaucoup plus loin qu’une guerre froide. Elle l’arrange bien plus qu’un coup de chaleur parce que le froid lui conservera l’attachement de ses peuples. Cette reprise de la guerre froide et d’un simulacre de bras de fer entre Poutine et Obama fait aussi l’affaire de ce dernier pour terminer son ultime mandat en beauté. humeur_1004_Crimee-USA-Russie-guerre-froideBien gérée ce « thriller » politique peut lui rallier ainsi qu’à son parti beaucoup d’américains tout en obligeant les républicains à se radicaliser un peu plus. Quand à l’Europe, le renouveau de la guerre froide permettrait à l’Allemagne de Angela Merkel de devenir son leader incontesté. Un simple réajustement et rééquilibre des forces entre les « GRANDS » ? À condition que leurs satellites ne dérapent pas. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s