La crise ? Quelle crise

Depuis que le  roi de France Philippe IV dit « le bel » décida entre 1300 et 1314 de démanteler à son profit le système féodal pour transformer le pays en un État centralisé, il instaura la crise économique comme levier du pouvoir. C’est ce roi génial qui eut l’idée de créer un déséquilibre économique en jouant tantôt sur l’inflation, tantôt sur la déflation (même si ça ne portait pas ce nom à l’époque) pour déstabiliser les féodaux mais aussi la bourgeoisie naissante. C’est son conseiller Guillaume de Nogaret qui lui suggéra de « rogner » la monnaie.

la livre tournois "rognée" de quelques milligrammes d'or par le roi. 1e dévaluation officielle au monde

la livre tournois « rognée » de quelques milligrammes d’or par le roi. 1e dévaluation officielle au monde

Ce fut la première dévaluation monétaire légale au monde. De plus, le même Nogaret conseilla à son roi de remplacer l’éparpillement des  impôts prélevés individuellement par les nobles par une imposition et taxation nationale. Pour contenir la révolte des « grands » et du clergé, le roi les exempta d’impôt. Tout le poids du financement de l’état ne reposa plus que sur le peuple « taillable et corvéable à merci ». la crise CôtéEt pour fermer leur gueule aux « vilains », il instaura des crises financières contrôlées pour justifier l’augmentation des taxes et des impôts nationaux. C’est ainsi que la France peut s’enorgueillir d’être devenu dès le début du XIVe siècle le premier état moderne. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s