L’Euro… tunnel sans lumière au bout

Même si l’Euro maintient sa côte comme monnaie, il est miné par les faillites de pays qui lui pompent la tirelire. Pour accéder à une main d’oeuvre bon marché, l’Union Européenne a absorbé trop vite trop de pays pauvres en voie de développement et elle en paye le prix au point que des « experts » se demandent s’il ne vaudrait pas mieux saborder la monnaie commune pour revenir aux monnaies nationales. Remarquez que les partis d’extrême droite européens voudraient tout simplement torpiller l’Union elle-même. euro_piggy_bank_1078875Croyez-vous que ceci a servi de leçon aux gouvernants Européens ? Pantoute. Ils iraient jusqu’à sacrifier leurs peuples pour européaniser l’Ukraine ruinée par la guerre civile. Il y a cependant des limites à la bêtise. Il y a fort peu de chance qu’ils acceptent l’entrée en leur sein de la Bretagne indépendante ou de la Corse libre.

corse libre

p.s./ un problème de routeur a fait que T-Bear n’a pu publier jeudi son billet : la victoire en chantant. Si elle chante toujours au 4e match des Canadiens de Montréal, vous y aurez droit bientôt.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s