La victoire en chantant 2

Good bye Bruins Ygrecq

Bien sûr, on est toujours content de voir son équipe favorite gagner, surtout quand elle est l’unique nationale comme au Québec. Mais la vendetta entre Montréal et Boston remonte à la nuit des temps, au moment où le Canadien s’appelait encore « Habitants » d’où son surnom de « Habs ». Cette vindicte née des premières années de Ligue Nationale de Hockey (LNH) n’a jamais lâché sans savoir très bien quelle en est l’origine. Alors on peut comprendre pourquoi les Québécois sont si fier des performances de leur équipe qui a réussi à éliminer l’ours de Boston.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s