France : à droite pas adroite

Le Front National, le FN, le parti français d’extrême droite a remporté les élections législatives européennes avec 25% de majorité sur 42% de participants au vote. Birds Euro-le-PenAucune administration qui se respecte ne trouverait de légitimité avec un tel quota de participation. Mais la politique a retiré tout quorum du scrutin car sinon aucun parti ne passerait plus. L’absentéisme est pourtant le seul moyen logique avec le bulletin blanc pour montrer son insatisfaction et son mécontentement sans être obligé de voter pour un parti poubelle. birds élections EuropéennesCar si l’on voit ce qui s’est écrit sur fesse-bouc ou à entendre les Français parler, AUCUN n’a voté pour le FN. Alors ? À croire que toutes et tous faisaient partie des 58% de cette majorité silencieuse rejetée par les règles politiques actuelles. Et on appelle ça une démocratie ? fosse eurosceptique ChappatteNormalement on s’en foutrait de cette élection, puisque les Français n’en ont plus rien à cirer de l’Europe parce qu’ils en ont ras le bol de se faire traire 2 fois la même mamelle par le gouvernement national et le fédéral sans pour autant en obtenir plus de foin, au contraire. Ça nous rappelle-t-il quelque chose à nous autres les Québécois ? Mais là où le bas blesse, c’est quand on projette dans l’avenir, c’est à dire pour les Français la présidentielle dans 3 ans. cerf volantÀ moins qu’il y ait un redressement miraculeux de la gauche au pouvoir, peu de chances qu’elle accroche. UMP honnêtementQuand à la droite « modérée » elle se fissure comme coque de bateau sur iceberg de scandales retentissants dont Bygmalion n’en est que la pointe. En train de sombrer encore plus sombrement que le Titanic, elle se cherche une tête dans un triumvirat genre Rome antique en pire. triumviratPar écoeurement à juste titre de la politique, les Français risquent de s’abstenir et qui en profitera à nouveau ? Le Front National, l’extrême droite. fnAvenir radieux pas seulement pour la France mais pour toutes les démocraties qui en sont presque rendues au même point. Pour nous autres aussi ici au Québec et au Canada le futur n’est pas jojo. Même si nous n’avons pas de partis fascistes comme en Europe ou aux États-Unis, le mécontentement populaire est en train de gruger l’électorat faisant balancer le pouvoir d’une main incompétente dans une autre à chaque élection. le-premier-selfie-du-premier-ministre-couillardEt où on va comme ça ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s