Day Deuil : c’est la faute à Harper

Poussé par les lobbies des vendeurs d’arme, le 1e Sinistre du Canada, Harper, obtenait au parlement le 5 avril 2013 l’abolition et la destruction des registre des armes à feu (sauf au Québec). Cette loi a pour effet, notamment, d’éliminer l’obligation d’enregistrer les armes d’épaule non prohibées et d’entraîner la destruction obligatoire de tous les dossiers et registres relatifs à l’enregistrement de ces armes. La destruction du registre dans les autres provinces du Canada aurait coûté 1 000 000 $. homme en crise CôtéAurait-on à déplorer quand-même la mort des 3 policiers de la Gendarmerie Royale si les registres avaient été conservés ? M. Harper, comme on le sait est un belliqueux… à condition que ça soit les autres qui risquent leur peau.commemoration-du-debarquement-en-normandie

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s