Irak 3 : le retour

Pour enrayer l’avance inexorable de l’EIIL (état autoproclamé islamiste) en Irak, les États Unis  a bombardé 2 de leurs positions. Serait-ce le début d’une 3e guerre du golfe mais cette fois-ci sans les Bush père et fils ? N’aurait-il pas mieux valu en fin du compte laisser en place Saddam Hussein ? retour en IrakMalgré ses détestables défauts, il était bien moins pire que la catastrophe humanitaire qui se perpétue dans ce pays depuis son élimination par les Américains et leurs alliés, ses anciens « amis » lors de la guerre Iran-Irak. Et puis, de toute manière, l’âge et l’ambition de son entourage aurait fini par l’avoir mais graduellement. Comme on ne peut rattraper les erreurs passées espérons qu’on n’en commettra pas d’encore plus grandes en intervenant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s