Fraude sociale

Frauder c’est voler, c’est pas bien. Mais que celui qui n’a pas essayé de resquiller sur sa déclaration d’impôt jette la première pierre. fraude fiscaleSeulement il y a la manière des politiciens, des entreprises et des très riches c3a9vasion-cc3b4tc3a9et il y a celle de nuls comme la plupart d’entre vous et moi. Pas assez riches pour se payer des abris fiscaux. abris fiscaux aide socialeEt bien entendu, c’est le contribuable moyen ou le petit que les gouvernements surveillent et poursuivent en dépensant des fortunes pompées sur le trésor public…Drone pôle emploiavec des oeillères pour épargner les gros fraudeurs qui sont bien souvent leurs amis quand ce n’est pas eux-même.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux élucubrations de T-Bear en cliquant sur le logo ci-dessous :

EntêteNoël14aujourd’hui : L’incontournable imposture d’être (suite).

Advertisements

6 avis sur « Fraude sociale »

  1. C’est la même chose en France ! On s’acharne sur les modestes et les riches peuvent continuer à détourner de l’argent, le mettre bien à l’abri à l’étranger ou s’exiler pour ne pas payer d’impôts ! 😦 Il n’y en a pas un pour racheter l’autre !
    Le 2ème dessin est français ?
    Bonne soirée.

  2. La seule caricature française est la dernière avec le drone. Mais au fond, ce qu’elles nous disent n’a pas de frontière. Partout pareil tant qu’on ne changera pas de système.
    Bonne soirée

    • C’est bien ce qu’il me semblait.
      D’un pays à un autre, ce n’est pas mieux…
      Pour changer de système il faudrait des politiciens honnêtes, ça existe ??
      Merci bonne soirée également.

  3. Vous avez raison. Impossible de trouver un politicien honnête. Alors il va falloir trouver un système sans politicien. Ça existe. La constitution de l’an II en 1791 prévoyait une démocratie directe qui remplacerait peu à peu les représentants du peuple au fur et à mesure que celui-ci s’éduquerait. Hélas ! Les représentants du peuple ont rejeté cette constitution. ON SE DEMANDE POURQUOI.
    Et puis il y a eu en 1919 en Russie la constitution des « conseils » (soviets en russe) promue par Lénine où les « soviets » (conseils) de village, de ville ou de quartier devaient former une courroie de transmission tournante du pouvoir législatif populaire jusqu’à l’exécutif, le soviet suprême, lequel, après avoir siégé 1 fois l’an pendant 1 mois pour entériner les lois venues de la base, redescendrait y refaire des travaux pratiques. La plomberie du système et l’exécution des lois devait être géré par des fonctionnaires amovibles et sans pouvoir légal.D’où la fameuse formule lancée par Lénine : « tout le pouvoir aux soviets ». C’était ce qu’hypocritement semblait vouloir réaliser Mao en Chine dans les années 50 avec sa révolution culturelle… mais en gardant lui-même le pouvoir suprême, ce qui évidemment ne pouvait que gâter la sauce.
    En Russie, en 1920, avec le même prétexte qu’en 1791, arguant l’analphabétisme du peuple russe, Lénine, en s’adjugeant tous les pouvoirs, a opté pour la « dictature du prolétariat » en attendant que le peuple soit éduqué. Et la dictature bien entendu trouvait que le peuple n’était jamais assez éduqué à son goût.
    Pour avancer, il faudrait donc éliminer tout politicien ou leader charismatique maintenant que le peuple est assez éduqué pour se gouverner lui-même. Utopie ? Peut-être ben qu’oui ou non. Qui sait ?

    • Je ne savais pas tout ça, l’histoire n’a jamais été mon fort… Je me coucherai moins bête ce soir ! 😉 Maintenant plus d’excuse : la population est éduquée ! Mais les politiciens ne vont pas laisser leurs places, je mets au pluriel, car un siège ne leur suffit pas, il faut qu’ils cumulent ! Est-ce pareil chez vous ? En tout cas, ici je les imagine mal nous laisser prendre des décisions, qui je suis sûre seraient meilleures que les leurs (sans problème !). à moins de finir à la solde d’une « Europe » manipulée par on sait qui, ainsi que les lobbies en tous genres, comme eux… Hier j’ai remis en place, un nutritionniste, à la solde des Produits Laitiers de Vache, c’est tellement flagrant ! Au Québec que pense-t-on de ces
      « PLV » ?
      Bonne journée !

  4. Dans tous les pays anglo saxons issus de la « common law », dont les USA, l’Australie, le Canada et le Québec, le cumule des fonctions est interdit.
    Excellente chose, mais qui n’empêche ni la magouille ni la corruption endémique dans tout système représentatif.
    Pire, la municipalité du Grand Montréal au moment du « printemps érable » de 2012 a émis un décret restreignant le droit populaire de manifester. Ce décret laisse à l’autorité du Maire le pouvoir de déclarer arbitrairement illégale sur son territoire toute manifestation qui ne lui plait pas et de pouvoir contraindre les manifestants par la force policière. Ce décret est devenu une loi municipale après acceptation à la majorité par le conseil municipal.
    Or, tant le gouvernement fédéral que le provincial du Québec veulent faire passer une telle loi pour juguler toute opposition du peuple dans l’ensemble du pays. Ce ne sera plus une démocratie, mais une dictature. Heureusement qu’au printemps des élections fédérales arrivent qui permettront peut-être de surseoir à une telle oppression.
    De toute manière, on ne peut plus parler nulle part de démocratie. Sous prétexte du terrorisme et de la sécurité du territoire, les gouvernements occidentaux en ont profité pour restreindre à chaque attentat nos droits et libertés tout en s’octroyant des pouvoirs arbitraires supplémentaires. Payant payant les attentats, mais jusqu’à quelle limite ?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s