L’arroseur arrosé

Début juin 2014, juste avant les vacances, le parlement du Québec avait voté à une forte majorité une loi permettant aux malades en phase terminale de demander et de recevoir une aide médicale pour abréger des souffrances intolérables. Elle permet en même temps de mettre fin à cet acharnement thérapeutique si tant lucratif pour les médecins.mourir dans la dignitéCette loi « mourir dans la dignité » tant attendue et généreuse du Québec fut immédiatement contestée auprès de la cour suprême du Canada comme étant inconstitutionnelle. Or voici que la plus haute autorité du Canada vient de trancher à l’unanimité non seulement en faveur du Québec mais en rendant au contraire inconstitutionnels les articles 14 et 241 de la loi canadienne qui rendaient criminels TOUT acte médical d’aide à mourir du patient QUELLES QUE SOIENT LES CIRCONSTANCES. L’arroseur arrosé en quelque sorte. une-mickeyÉvidemment, levée de bouclier des biens pensants toutes religions et philosophies confondues qui nient la charité élémentaire du droit d’un humain en phase terminal à abréger ses souffrances, mais qui sont les premiers, comme le fondamentaliste Harper, 1er Sinistre du Canada, à approuver la tuerie de civils innocents par des frappes aériennes pour défendre en réalité l’accès aux puits de pétrole. ADMD-France-Belgique-JPEGOn retrouve cet illogisme dans les débats qui secouent sur le même sujet bien des pays.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux élucubrations de T-Bear en cliquant sur le logo ci-dessous :

EntêteNoël14aujourd’hui : Mirza : le ras-le-bol du con berger.

Advertisements

2 avis sur « L’arroseur arrosé »

  1. Avec ma fille nous avons regardé le film « Hippocrate » il y a qq jours car elle passait un concours pour être aide-soignante, près de chez nous, elle habite Caen avec son chéri futur docteur, pas docteur Knock ! Il pense se spécialiser justement en gériatrie, (donc pas le genre de docteurs à la solde des labos). Dans le film l’euthanasie est abordée, ma fille qui a bien révisé, mais elle le savait déjà, puisqu’elle l’a vu en cours a justement parlé de la loi Léonnetti. Elle a travaillé en maison de retraite, ce n’est pas top, ne serait-ce que par le manque de personnel. Même en stage, elle et sa camarade de classe n’étaient pas de trop pour que tous/tes les résident/es soient toutes lavé/es avec le repas du midi !
    On ne peut pas accueillir toute la misère du monde et s’occuper dignement des malades et des personnes âgées, je ne sais plus si je l’ai déjà dit, mais en Australie on ne peut y aller qu’avec 3 000 € sur son compte, en France ce n’est pas le cas…
    Bonne soirée.

  2. C’est vrai que c’est un sujet difficile dans notre culture, car il y en a d’autres où le sujet n’est pas tabou et où la mort est considérée comme naturelle. Personnellement, je respecte tous les sentiments qui s’y rattachent car c’est une question aussi personnelle que l’amour. Par contre, ce que je ne peux encaisser, ce sont les soit-disant « pro-vie » qui d’un côté font toute une histoire au sujet de l’avortement ou de l’euthanasie au nom du droit à la vie et du devoir de vivre à tout prix et qui, par ailleurs, sont les premiers à applaudir les frappes aériennes ou à justifier la guerre. Ça, ça me dépasse complètement.
    Bon après-midi

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s