À propos de tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.

Canicule

Canicule simultanée des 2 côtés de l’Atlantique. hegarat_le-dico-des-zanimos_1468748599Enfin disent les Français !… encore disent les Québécois !

Advertisements

Payer pour travailler

Et voici que les courbes de chômage renouent avec la hausse et ce n’est pas l’effet du Brexit puisque les statistiques ont toujours 1 mois de recul. C’est sûr que le remue-ménage européen ne va pas améliorer la situation. En arrivera-t-on un jour à ÇÀ ? travailler

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux élucubrations de T-Bear en cliquant sur le logo ci-dessous :

EntêteNoël14aujourd’hui : la baballe.